Top 10 des erreurs à ne pas commettre

visibility1431 Views comment0 comments person Posted By: Lingerie Ka list In: Conseils lingerie

1. Choisir son soutien gorge selon la taille du bonnet. On ne devrait pas se fier à sa taille de bonnet pour choisir son soutien-gorge mais plutôt commencer par le tour de poitrine. Les profondeurs de bonnet sont reliées aux tours de poitrines et vice versa.

2. Porter un soutien-gorge trop petit. Les femmes s’identifient tellement à leur profondeur de bonnet, qu’elles sont réticentes à monter d’une taille de bonnet pour descendre d’un tour de poitrine. Acceptez cette taille de bonnet plus large et vous verrez que votre soutien-gorge vous ira vraiment mieux.

3. Serrer le soutien-gorge sur les agrafes les plus serrées. En cours d’usage, un soutien-gorge va se détendre. Achetez donc un soutien-gorge qui tient bien sur les dernières agrafes aux extrémités, et utilisez les agrafes plus serrées lorsque le soutien-gorge se détendra.

4. Laisser la bande arrière remonter sur votre dos. La bande arrière ne devrait jamais être plus haute que l’armature. Si c’est le cas, c’est que votre tour de poitrine est probablement trop grand.

5. Continuer à porter un soutien-gorge corbeille ou balconnet au lieu d’un soutien-gorge emboîtant ou armature. Celui qui vous convient dépend de la texture de vos seins. Si votre poitrine est ferme et qu’elle est naturellement haute, alors vous pouvez utiliser les soutiens-gorge push-up ou corbeille. Mais si, comme la plupart des femmes, votre poitrine est plutôt souple et ne tient pas droite naturellement, elle aura tendance à se nicher en bas de la corbeille et vous aurez un espace au niveau de la bretelle. Les seins ont naturellement une forme conique, pas ronde. Quand vous portez un soutien gorge qui a déjà sa propre forme, vous essayez d’adapter une peau souple à cette forme. Ce qui donne l’effet flaque. Au contraire, les coutures d’un soutien-gorge armatures cousues fonctionnent comme les poutres de soutien d’une maison, donnant sa structure et sa forme à la poitrine. Ces soutiens-gorge moulent la poitrine selon sa forme, au lieu de forcer les seins à s’adapter à une forme prédéterminée.

6. Penser que vous pouvez portez le même soutien-gorge avec tous les types de tenues. Essayez plusieurs types de soutiens-gorge avec chaque vêtement que vous avez, pour vous assurer que vous assortissez votre tenue aux soutiens-gorge qui lui convient le mieux.

7. Porter le même soutien-gorge deux jours d’affilée. Vous avez peut-être un soutien-gorge favori, mais vous ne devriez pas le porter deux jours de suite. Laisser le soutien-gorge ‘se reposer’ au moins un jour sur deux lui permet de regagner en élasticité. Quand vous le portez deux jours de suite, vous diminuer sa durée de vie.

8. Laver votre soutien-gorge au Woolite. Il a été conçu en réalité pour la laine plus douce, donc vous ne devriez pas l’utiliser pour de l’élastique, parce que vous voulez que celui-ci reste ferme. Utilisez plutôt un savon conçu pour les soutiens-gorge vendu en boutique spécialisée.

9. Garder un soutien-gorge trop longtemps. La durée de vie d’un soutien-gorge n’est pas éternelle. Après un certain temps, la bande se détend, et ne vous soutient plus. C’est la raison pour laquelle vous devriez avoir trois à quatres soutiens-gorge dans votre garde-robe, pour pouvoir faire une rotation et donc les faire durer plus longtemps.

10. Se dire qu’un soutien-gorge qui ne convient pas fera l’affaire. Les femmes se résignent simplement au fait qu’un soutien-gorge n’ira pas parfaitement. On s’énerve, on se lasse de chercher le bon soutien-gorge, et on finit par accepter celui qui nous va à peu près. C’est une grave erreur. En terminant n’oubliez surtout pas : La clé pour passer une belle journée c’est d’avoir un soutien-gorge bien ajusté.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December